On parle souvent de plats et de régimes végétariens mais beaucoup se posent des questions sur ce que cela implique concrètement. Le végétarisme constitue à exclure les protéines d’origine animale de l’alimentation pour des raisons de santé et/ou de respect de l’environnement ou encore par principe éthique. Chaque personne est libre d’adapter le régime végétarien selon ses envies, mais bien souvent, la viande, le poisson, les fruits de mer et les œufs sont bannis et remplacés par des protéines végétales telles que les céréales, le soja et les légumineuses.

Les bienfaits d’un régime végétarien

Certaines personnes ont des aprioris sur le végétarisme, en pensant qu’il ne répond pas suffisamment à leurs besoins énergétiques et nutritifs quotidiens. En réalité, des recherches scientifiques et gouvernementales ont prouvé que le régime végétarien permet de rester en parfaite santé. Nous pouvons consommer la plupart des nutriments et vitamines dans les produits végétaux, les graines, les fruits et les légumes. Notre équipe de diététiciens conseille d’ailleurs de réduire le plus possible les quantités de viande et d’opter pour des alternatives végétales.

 

Voici une liste non exhaustive des bienfaits du végétarisme :

  • Vous profitez d’une teneur élevée en fibres et par conséquent, vous avez plus d’énergie.
  • Vous augmentez les chances d’une durée de vie plus longue.
  • Vous parvenez à diminuer le taux de cholestérol.
  • Vous avez moins de risque de diabète, d'accident vasculaire cérébral et d'obésité.
  • Vous profitez d’un sentiment de satiété important.
  • Pour les femmes, vous pouvez soulager les symptômes de la ménopause.
  • Vous évitez les produits chimiques toxiques.
  • Vous profitez d’une peau saine.
  • Vous parvenez à lutter contre la dépression.
  • Vous améliorez le métabolisme.
  • Vous contribuez à réduire la pollution et, par conséquent, à respecter l’environnement.
  • Vous réalisez de belles économies !

 

En pratique dans votre menu

Bref, vous l’aurez compris, le régime végétarien est loin d’être un effet de mode, mais bel et bien un style de vie plus sain et plus respectueux pour la planète. De plus, avec un peu de créativité et de recherches, vous parviendrez à décliner les recettes à l’infini, que ce soit avec des potages, en smoothie, des salades, des aliments cuits ou crus à déguster pendant l’apéro avec une petite sauce…

 

Citons quelques exemples d’aliments dont raffolent les végétariens :

  • Les légumineuses : haricots rouges et blancs, fèves, pois chiches, pois cassés, lentilles...
  • Les céréales : quinoa, blé, polenta, boulghour, riz complet...
  • Les oléagineux : noisettes, amandes, noix, pistaches et autres noix de cajou...
  • Les fruits et les légumes frais (mais aussi quelques-uns en conserve pour faciliter le stockage)
  • Les produits laitiers végétaux (à base de soja, noisette, avoine, riz, coco…), idéal également pour les personnes intolérantes au lactose
  • Les graines : graines de lin, de courge, de tournesol, de chia, de sésame…

 

La preuve qu’il est possible de combiner végétarisme et plaisir ? Découvrez notre recette de pizza à la croute de patates douces

Bon appétit !